Théorème de Fermat...



  • Voilà je me demandes depuis plusieurs années le fonctionnement du Théorème de Fermat...

    Je sais que c'est prouver qu'il y a (ou pas) de nombre z tel que znz^n =xn=x^n +yn+y^n avec x et y imposés !
    Avec n=2 la réponse est oui : car ça resulte du théorème de Pythagore.

    Ce que je veux savoir :

    Quand cette enigme a t-elle été lancée ?? A quoi sert ce théorème ??
    Et surtout quelle est la solution ??

    Merci d'avance pour votre réponse...



  • afermat fut tres productif...

    il est ici question du grand théorème de fermat, formulé il y a longtemps, qui a du créer pas mal de névroses chez les mathématiciens pendant 2 siecles je crois bien.

    pour a, b et c appartenant aux entiers naturels, il n'existe pas de n ≥ 3 tel que :
    n^n +bn+b^n =cn=c^n .

    démontré il y a peu mais je ne suis pas sur....


  • Modérateurs

    Salut.

    J'avais vu un documentaire sur la 5 il y a plusieurs années. J'étais en 4ème ou 3ème. Ce que je vais dire ne sont donc que de vagues souvenirs.

    La conjecture fut émise en 1637 par Pierre de Fermat. Il a dit qu'il avait réussi à la démontrer avant sa mort, mais la marge de je ne sais plus quel bouquin était trop petite pour contenir la démonstration.

    De toute façon, vu les théories qui ont permi de démontrer ce théorème en 1995 par Wiles après des années de recherches, c'est peu probable.

    Et je passe les péripéties pour en arriver là.

    Ne cherchez pas à comprendre la démo. Elle est très longue, et à peine quelques centaines de mathématiciens doivent avoir les capacités pour pouvoir la comprendre actuellement.

    Le grand théorème de Fermat a servi entre autres à infirmer des grandes conjectures. Ou encore à servi d'appui pour démontrer le théorème de Darmon et Merel par exemple.

    Enoncé de façon compréhensible, le grand théorème de Fermat est:

    xnx^n + yny^n = znz^n n'a aucune solution en nombres entiers pour n > 2.

    @+



  • On se limite à du Pythagore ou à une addition...

    arce que il a démontré une chose mais a t-il pensé aux nombres complexe ?? Car moi c'est ce que je tente de prouver c'est la même chose mais pour les nombres complexe !!

    J'aimerais devenir Mathématicien et j'aimerais que ça figure dans mes propriété... Je tente aussi le théorème généralisé de la résolution de polynome de degré "n" et je tente aussi de prouver l'existance de nouveau nombre comme les complexes.... Voilà les trois choses que je tente de faire !!!

    Vivement que je trouve (si je trouve) !!!


  • Modérateurs

    Salut.

    Qu'appelles-tu un nombre entier en nombre complexes toi? Parce que l'équation trouve des solutions une fois que les nombres ne sont plus entiers.

    Par exemple 1³+1³=³√(2)³. On a bien ³√(2) qui n'est pas entier. Et vu que N incl/ C ...

    En ce qui concerne les nouveaux ensembles de nombres, il en existe beaucoup. Donc bon courage pour en trouver de nouveaux.

    @+



  • Quoi ??
    Il existe des nombre n'appartenant pas aux complexe ??

    Peut on me dire leur nom et leur domaine ? R3R^3 ???



  • je sais qu'il existe d'autre ensemble de nombre que les matématitiens ont inventés et ayant des proproétés assez folle mais malheuresement je me souviens plus du nom. rooooje l'ai zappé ça me reviendra je te tiens au courant


  • Modérateurs

    Salut.

    Va ici, ce sera plus simple que d'écrire:

    http://fr.wikip.../wiki/Nombre

    "Les nombres complexes peuvent, à leur tour, être étendus aux quaternions, mais la multiplication des quaternions n'est plus commutative.

    Les octonions, à leur tour, étendent les quaternions, mais cette fois, l'associativité est perdue. Les sédénions étendent à leur tour l'ensemble des octonions."

    @+



  • Merci j'ai ajouté ce site aux favori c'est génial mais dommage qu'ils sont construit de la même manière que les complexes un jour on a peut etre découvrir des nombre qui ne peuvent pas être écrit algébriquement...



  • Encore des adeptes du wiki...Voilà !


  • Modérateurs

    Salut.

    Je ne suis pas adepte de wikipédia, c'est google qui m'a indiqué ce site. ^^

    Je n'avais pas envie de tout écrire, j'ai donc juste fait une recherche et indiqué le premier lien intéressant. 😁

    @+



  • N'empêche que c'est génial...Voilà !



  • Salut,

    on peut trouver sur le net la démonstration du théorème effectuée par Wiles en format PDF. (je l'avais déjà trouvée 😉 ) Ou alors si tu veux pas te fatiguer un petit tour sur le peer-to-peer... tu devrais l'y trouver également !!

    @+



  • GaussFutur
    Je tente aussi le théorème généralisé de la résolution de polynome de degré "n"

    dommage Galois est passe par la (bien que ce ne soit pas totalement fini)

    mais sinon que d'ambition



  • Ce qui est le plus drole c'est que vous dites que Evariste Galois est passé par là et bah sachez que mon nom de famille est Galois moi aussi !!!! Je tente de savoir si il est mon ancetre mais impossible de le savoir pour moi !!! Deux Galois sur le même projet avec X année d'ecart !!!!! Trop drôle !


Se connecter pour répondre
 

Découvre aussi nos cours et fiches méthode par classe

Les cours pour chaque niveau

Progresse en maths avec Schoolmouv

Apprends, révise et progresse avec Schoolmouv

Encore plus de réponses par ici

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.