Ensembles et applications



  • Bonsoir, merci de bien vouloir m'aider

    B) Soient A B ⊂ X, montrer que f(AUB)=f(A) U f(B), puis montrer que f(AnB) ⊂ f(A) n F(B) et donner un exemple où l'inclusion est stricte.

    D) Montrer que f est bijective si,et seulement si, pour toutes parties A de X, on a Y\f(A)= f(X\A)


  • Modérateurs

    Bonjour,

    Ton énoncé n'est pas très explicite...

    f est-elle une application de X vers Y ?
    Je le suppose.

    Une possibilité pour commencer mais tout dépend de ce que te dit ton cours.

    Sais-tu que U ⊂ V => f(U) ⊂ f(V) ?

    Si cela fait partie de ton cours, tu peux l'utiliser directement pour les deux premières formules à démontrer .
    Sinon, tu le prouves (c'est facile):
    Soit y ∈ f(U)
    ∃ x ∈ U / y=f(x)
    Vu que U ⊂ V, x ∈ V, donc y ∈ f(V) donc f(U) ⊂ f(V)

    Pour montrer que f(AUB)=f(A) U f(B)

    a) partie directe

    A ⊂ A ∪ B => f(A) ⊂ f(A ∪ B)
    B ⊂ A U B => f(B) ⊂ f(A U B)

    Donc f(A) ∪ f(B) ⊂ f(A ∪ B)

    b) partie réciproque

    Soit y ∈ f(A ∪ B)
    ∃ x ∈ A ∪ B / y=f(x)

    Si x ∈ A , alors y ∈ f(A)
    Si x ∈ B , alors y ∈ f(B)
    Donc, quel que soit le cas : y ∈ f(A) U f(B)

    Donc :f(A ∪ B) ⊂ f(A) ∪ f(B)

    Pour montrer que f(A∩B) ⊂ f(A) ∩ f(B)

    Tu peux utiliser la mëme démarche qu'au a)

    A ∩ B ⊂ A => .........
    A ∩ B ⊂ B => ..........

    Tu poursuis.



  • A ∩ B ⊂ A => f(A)nf(B) C f(A)
    A ∩ B ⊂ B => f(B)n f(A) C f(B)


  • Modérateurs

    Tire la conclusion de ces deux inclusions.



  • Donc f(A) n f(B) C f(AnB)

    je n'arrive pas du tout pour la D)


  • Modérateurs

    Tu sembles passer à la D) sans avoir terminer la B).
    Peut-être as-tu trouvé un contre-exemple au sujet de l'inclusion stricte.

    Pour la D), il y a du travail (partie directe et partie réciproque) et pour prouver la "bijectivité" de f, il faut faire surjection et injection.

    Piste possible,

    Notations utilisées :

    a =\overline{a }\ =X \ A

    f(a) =\overline{f(a) }\ =Y \ f(A)

    a) Pistes pour la partie directe

    Hypothèse : Pour toute partie A de X : f(a)=f(a)f(\overline{a})=\overline{f(a)}

    Pour prouver que f est surjective, tu peux prendre A=∅

    a=x\overline{a}=x

    f(a)=f(\empty)=\emptyf(a)=f(\empty)=\empty

    Avec l'hypothèse : f(\empty)=f(\empty)f(\overline{\empty})=\overline{f(\empty)}

    En explicitant cette égalité et en raisonnant, tu trouves que f(x)=yf(x)=y

    Donc f surjective

    Soit x1x_1 et x2x_2 deux éléments distincts de X

    Pour prouver que f est injective, tu peux prendre a = x1a\ =\ {x_1}

    Tu prouves, en raisonnant, que f(x1f(x_1) ≠ f(x2f(x_2)

    Donc f surjective

    Lorsque tu as fait ça, tu passes à la partie réciproque (à toi de faire)


Se connecter pour répondre
 

Découvre aussi nos cours et fiches méthode par classe

Les cours pour chaque niveau

Progresse en maths avec Schoolmouv

Apprends, révise et progresse avec Schoolmouv

Encore plus de réponses par ici

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.