Etude de la dérivabilité de la fonction racine carrée en 0.



  • Bonjour, je bloque depuis ce matin sur cet exercice à la question 1.
    J'aurais donc besoin de votre aide.

    f est la fonction définie sur [0;+∞[ par f(x) = √x

    1. Montrer que pour tout h > 0, le taux de variation de f entre 0 et 0+h est 1/√h.

    Je n'arrive pas à retrouver le schéma typique des exercices que j'ai fait en cours. a= ?

    1. On note g la fonction définie sur ]0;+∞[ par : g(h) = 1/√h (on conserve l'écriture de g(h) avec le radical au dénominateur).

    a. Dans quel intervalle choisir h pour que g(h) ≥ 10^6 ?
    b. Dans quel intervalle choisir h pour que g(h) ≥ 10^100 ?

    D'une façon plus générale, on démontre que g(h) peut dépasser n'importe quel nombre, aussi grand soit il, pourvu que h soit assez proche de 0. On dit alors que g admet +∞ pour limite en 0.

    1. En déduire que f n'est pas dérivable en 0.

    2. La courbe C représentant f dans un repère admet l'axe des ordonnées pour tangente à l'origine O. Expliquer pourquoi.

    3. Tracer la courbe C.

    Merci d'avance.



  • Bonjour,
    Le taux est [f(h)-f(0)] / h : remplace



  • En remplacant ca donne (√h - √0)/h mais je ne vois pas comment arriver à 1/√h.



  • La parenthèse donne √h car √0 = 0
    Reste donc √h / h = 1/√h car par définition (√h)² = h.
    C'est tout simple.
    Ainsi, √5/5 = 1/√5 car 5 = √5*√5, et on simplifie.



  • Ok merci. Je bloque aussi ur la 2.a. et b.
    1/√h ≥ 10^6 mais comment le résoudre ?



  • Les nombres sont tous positifs :
    1/√h ≥ 10^6
    ⇔√h ≤ 10^(-6)
    ⇔ h ≤ 10^(-12)



  • Donc pour que g(h) ≥ 10^6 h doit être sur ]-∞; 10^-12] ou [0;10^-12] ?

    Pour que g(h) ≥ 10^100 h doit être sur ]-∞; 10^-10000] ou [0;10^-1000] ?



  • Relis l'énoncé : n'oublie pas que h est positif ( strictement ).



  • Ah oui je n'avais pas vu, donc c'est le 2eme intervalle avec 0 exclu.
    ]0;10^-12]
    ]0;10^-1000]



  • Oui, mais il doit manquer un zéro au second.



  • Oui faut de frappe désolé.
    J'aurais encore besoin d'aide pour la question 3.



  • Par définition, f serait dérivable en 0 si le taux d'accroissement g admettait une limite finie lorsque h tend vers 0.
    Or, g(h) tend vers +∞ lorsque h tend vers 0 ( expliqué énoncé question 2 ).
    C'est contradictoire avec la définition de la dérivée, donc f n'est pas dérivable en 0.



  • Oui j'ai trouvé entre temps grâce à mon cours :).
    Pour la question 4 c'est parce qu'il n'y a pas de limite que C admet l'axe des ordonnées pour tangente à l'origine O ?



  • O est le point (0 ; 0) situé sur la courbe.
    M(h ; √h) est également un point de la courbe.
    Le taux d'accroissement g(h) est exactement le coefficient directeur de le droite (OM).
    Lorsque h tend vers 0, M se rapproche de O tout en restant sur la courbe : à la limite, on obtient la tangente à la courbe en O ( pense à ce qui se passe sur un cercle où une sécante devient tangente ).
    Le coefficient directeur de cette droite tend vers +∞ donc la droite (OM) se rapproche de plus en plus de l'axe des ordonnées : on peut dire alors que cet axe est tangent à la courbe en O.



  • Merci beaucoup ! 😄



  • De rien.


 

Découvre aussi nos cours et fiches méthode par classe

Les cours pour chaque niveau

Encore plus de réponses par ici

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.