fonction logarithme néperien



  • Problème 2 : on sait que pour a et b réels différents on a les égalités a+b=b+a, axb=bxa. On dit que l'addition et la multiplication sur J sont commutatives ! Ce n'est pas le cas pour la soustraction et la division. Est-ce le cas pour l'élévation à la puissance ?Autrement dit est ce que a^b=b^a (E) pour tous réels a et b. Outre une condition que nous aborderons ensuite ? quelques exemples montrent que c'est faux (2^3=/3^2). Mais existe-t'il des couples de réels distincts (à, b) pour lesquels c'est vrai ? La réponse est oui, par exemple le couple (2, 4). Le but de ce problème est l'étude complète de cette question.

    I} justifiez que les réels a et b doivent être éléments de ]0 ;+oo[ . Montrez que (E) : ln(a)/a =ln(b)/b.

    II} On considère la fonction f définie sur ]0 ;+oc[ par
    f(x)=ln(x)/x

    1. établissez les limites de f sur son domaine de définition. Quelles conclusions graphiques peut-on en tirer 7
      2, étudiez les variations de f.
    2. résumez les résultats précédents dans un tableau.
    3. démontrez que si (E) est vérifiée ni a, ni b n'est un réel de l'intervalle ] 0 ; 1 [.
      5, justifiez que (E) possède des solutions (a,b) vérifiant l < a < e < b. Montrez qu'il existe un seul couple (a,b) constitué d'entiers que l'on déterminera.

    réponsse :
    I) j'ai ln(a)/a =ln(b)/b ,
    bln(a) = aln(b), grasse aux propriétés du logarithmes ln(a)^b=ln(b)^a
    aprés je trouve pas ...
    II)

    1. pour les limites je trouve des formes indéterminé (0/0) et (+infinie/+infinie)
      MERCI


  • Pour la conclusion graphique(II.1) on trouve que de 0 a 1 la fonction est négatif et de 0 a +infinie elle est positif .



  • Salut jedei,

    skywallker
    ... on trouve que ...
    Vous bossez en groupe ? T’as de la chance. Moi, les potes pompent mes DM . . . s’cassent pas la tête 😁

    I)

    Avec a et b 2 réels strictement positifs :

    ln(a)/a = ln(b)/b

    bln(a) = aln(b)

    ln(a^b
    )= ln(b^a
    )⇒ Fait appel à la force Luc !

    a^b = b^a car ln est une bijection de mathbbRmathbb{R}+* dans mathbbRmathbb{R}

    II) 1)

    Lim en +inf de f = 0+ (Pas besoin je pense de le démontrer)

    Lim en 0+ de f est de la forme –inf/0+ donc = -inf ⇒ Fie toi à ton instinct Luc !

    (Ce n’est pas une forme indéterminée)

    f ’(x) = ( lnx – 1 ) / x²

    f ’ s’annule et change de signe pour x = e

    Entre 0+ à e, f est croissante de –inf à e
    Puis entre e et +inf, f est décroissante de 1/e à 0+
    avec un maxi local au point A(e ; 1/e)

    (E) a^b = b^a est équivalente à ln(a)/a = ln(b)/b

    C’est à dire : f(a) = f(b) avec a ≠ b

    F est continue sur Df.

    D’après 3) tableau de variation etc . . . cette égalité n’est possible que si :

    f(a) > 0 et f(b) > 0 tjrs avec a ≠ b

    cad pour a et b n’appartenant pas à ] 0 ; 1 [

    Par ex avec a dans ] 1 ; e [ et b dans ] e ; +inf [

    C’est bancal comme justification mais rien de mieux à proposer.

    Si tu trouves une explication plus rigoureuse en s’appuyant sur la continuité, Th des valeurs intermédiaires ou . . . ça m’intéresserait.

    Pour cette question, un exemple devrait suffire à contenter Yoda. Et pourquoi s’user le neurone . . ., il y en a un donné dans l’énoncé :
    (I) : 2^4 = 4^2 = 16

    (E) : ln(2) / 2 = ln(4) / 4

    Le couple ( a ; b ) = ( 2 ; 4 ) vérifie à la fois (I) et (E)

    . . . Le plus dur est fait je pense.

    Après l’exponentielle et les complexes, le cours sur le log nipeurien tout récent m’a paru simple . . . Il faut pourtant avouer que ton sujet vire du coté obscur.

    Que la force soit avec toi jeune skywallker 😉



  • ok merci beaucoup grand maitre !



  • Salut Sky,

    Tu pousses, même pas padawan ...

    Lorsque tu auras la **correction du 4)**ce serait sympa de la poster ici.

    Mon but est de progresser également 😉

    Merci


 

Découvre aussi nos cours et fiches méthode par classe

Les cours pour chaque niveau

Encore plus de réponses par ici

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.