Informations du groupe Privé

Global Moderators

Modérateurs

  • RE: Mécanique (ressort )

    Bonjour)

    AO² + OM² = AM² (dessin de droite)

    h² + x² = L²
    L = RCarrée(h²+x²)

    Or L = Lo + (Delta L)

    Lo + (Delta L) = RCarrée(h²+x²)

    Delta L = RCarrée(h²+x²) - Lo

    Force de rappel : F = -k.Delta L -->

    F = -k.[RCarrée(h²+x²) - Lo]

    C'est l'expression de la force de rappel du ressort en fonction de k, x, Lo, et h comme demandé.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: Mécanique (ressort )

    @sui , bonsoir☺
    Tout d'abord, merci d'avoir écrit l'énoncé "à la main"

    Ici, c'est un forum de maths ; il y a seulement une rubrique complémentaire relative à la physique (ajoutée il y a peu) et en principe, ce n'est pas moi qui y répond (sauf nécessité), car ce n'est pas mon domaine.
    Je l'ai signalé dans ton topic précédent.

    Vu l'urgence relative à ton concours, je regarde l'énoncé car tu ne l'as peut-être pas très bien compris.
    Je vais essayer de te dire comment "voir" le sujet, ce qui est indispensable pour pouvoir répondre aux questions.

    Tu as donné deux schémas, mais la partie 1 correspond visiblement au schéma de droite.
    Le schéma de gauche doit être relatif à la partie 2.

    L'énoncé te dit que M coulisse sans frottement sur une tige.
    Dans cette partie 1, cette tige est fixe.
    (C'est dans la partie 2 qu'elle tourne)

    La tige n'est pas représentée sur le schéma. C'est peut-être cela qui t'a géné(e).
    Pour y voir clair, tu peux la représenter par un segment qui part de A, qui passe par le ressort avec M au bout, et qui se continue jusqu'à un point B (fixe).
    Ainsi M "coulisse" sur le segment [AB] en fonction de l'allongement ou réduction du ressort.
    A chaque allongement ( ou réduction ) du ressort correspond une position de M donc une abscisse x de M.

    Pour répondre aux questions, je suppose que ton cours doit convenir.

    Si tu as besoin d'un repère orthogonal pour faire des projections, tu peux prendre l'axe (OX) pour les abscisses, et l'axe (OY) passant par O et dirigé vers A pour les ordonnées.

    J'espère t'avoir éclairé sur la compréhension de l'énoncé.
    Bon courage pour répondre aux questions.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: Mécanique (ressort )

    @sui , bonjour,

    Effectivement sui, ici, les textes doivent être copiés "à la main".
    Seuls les graphiques et tableaux scannés sont autorisés.

    Merci de recopier ton énoncé.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    Désolé pour l'orthographe ... je devrais toujours relire avant d'envoyer.

    😅

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    Bonjour,

    Pour le problème initial (premier schéma), il y a un chemin rapide vers la solution ... mais je pense qu'il n'est pas accessible aux débutants (et même à beaucoup d'autres ?)

    Par la pensée, on enlève la résistance qui est en plein milieu du schéma et on calcule la différence de potentiel aux bornes de cette résistance enlevée.

    Par raison de symétrie (ou si on veut par diviseurs de tensions), cette différence de potentielle est nulle.

    Donc si on remet la résistance ou n'importe quelle autre valeur de résistance à la place, cela ne change rien (cette résistance sera parcourue par un courant nul)

    La résistance équivalente entre A et B peut donc être calculée en remplaçant la résistance centrale soit par un court-circuit, soit par un circuit ouvert.

    Le calcul est alors immédiat, suivant le mode de résolution choisi (court-circuit ou ouvert) , on a soit Req = R/2 + R/2 = R, soit Req = 2R // 2R = R

    Remarque :

    Si on a ce "coup d'oeil", la résistance équivalente est trouvée en quelques secondes, sans véritables calculs.

    ... Mais, comme déjà dit, ce "coup d'oeil" n'est pas à la portée de tous (et donc ne pas se tracasser si on ne l'a pas).

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    De rien et bon courage ☺

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    De rien @sui !
    Je n'étais pas sûre que mon explication soit parfaitement claire...
    Le piège de cette question était là : visualiser le schéma de façon classique.
    Ensuite, les calculs étaient usuels.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    Bonsoir @sui et bonsoir @Black-Jack ,

    Sui, j’essaie de te détailler l’explication pour le second schéma.

    Pour mieux comprendre, commence par compléter le schéma que tu as, en nommant les nœuds rencontrés dans le sens de A ver B : C , D, E , F.

    Ne touche pas au chemin direct D → E (avec une résistance de 3R)

    Regarde le chemin D→C→fil supérieur sans résistance → E
    C’est en fait un chemin D→ E avec une résistance de 3R
    Tu peux le représenter plus simplement comme je l’ai fait sur le schéma ci dessous que je joins ici (partie supérieure du schéma)

    Regarde le chemin D→fil inférieur sans résistance → F → E
    C’est en fait un chemin D→ E avec une résistance de 3R
    Tu peux le représenter plus simplement comme je l’ai fait sur le schéma ci dessous que je joins ici (partie inférieure du schéma)

    Ainsi représenté, il y a entre D et E, la configuration classique de 3 résistances de 3R en parallèle.
    ResistanceBis.jpg

    Applique les formules usuelles (elles doivent être dans ton cours)
    Soit R’ la résistance équivalente à ces 3 résistances de 3R
    1R=13R+13R+13R\dfrac{1}{R'}=\dfrac{1}{3R}+\dfrac{1}{3R}+\dfrac{1}{3R}

    Après calcul, tu trouves R=RR'=R

    Conclusion :
    Entre A et B il y a
    :
    une résistance de R (entre A et D), suivie d’une résistance de R (entre D et E), suivie d’une résistance de R (entre E et B)
    Ces 3 résistances de R étant en série , en appelant Req leur résistance équivalente :
    Req=R+R+R=3RR_{eq}=R +R +R =3R

    Reposte si besoin.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    Bonjour,

    Bonjour,

    Dans le cas du second schéma, c'est immédiat.

    Les 3 résistances 3R sont en parallèle ...

    Et donc la résistance équivalente entre A et B est : Req = R + (1/3)*3R + R = 3R

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques
  • RE: La résistance équivalente

    Pour calculer U, la méthode générale s'applique.

    Pour aller de A à B , dans ton dernier schéma, il n'y a pas de chemins sans résistance.

    Sur une "partie sans résistance", la différence de potentielle sur cette partie est nulle (0 x Intensité=0)

    Bien sûr, comme indiqué, il y a d'autres méthodes pour faire les calculs seulement avec les propriétés des résistances, sans passer par les intensités.

    Remarque :
    Je viens de faire les calculs avec les intensités.
    Dans ce second cas, c'est plus compliqué que dans ton premier système car il faut utiliser les 3 expressions de U.
    Je trouve U=3RIU=3RI donc Req=3RR_{eq}=3R
    Je te le rédigerai si tu le souhaites.

    En prenant directement les propriétés des résistances (en parallèle et en série), on doit trouver la réponse plus rapidement.

    posté dans Mathématiques et Sciences Physiques